Kingfisher annonce un bénéfice 2012-2013 conforme aux attentes

jeudi 21 février 2013 09h20
 

LONDRES, 21 février (Reuters) - Kingfisher, le numéro un européen des magasins d'aménagement intérieur, a annoncé jeudi que son bénéfice attendu pour l'exercice 2012-2013 serait conforme aux attentes, malgré une baisse de ses ventes à périmètre comparable au quatrième trimestre.

Le groupe, propriétaire de l'enseigne britannique B&Q et des françaises Castorama et Brico Dépôt, prévoit un bénéfice avant impôts semblable au consensus des analystes, qui l'attendent à 715 millions de livres (818 millions d'euros).

Kingfisher, qui possède plus de 1.000 points de vente dans huit pays d'Europe et d'Asie, a ajouté que les ventes dans ses établissements ouverts depuis plus d'un an avaient baissé de 3,4% au cours des 14 semaines au le 2 février.

"Nous avons eu un quatrième trimestre difficile, qui a conclu une année difficile, affectée par des taux de change défavorables, des conditions climatiques particulièrement mauvaises au Royaume-Uni et un affaiblissement de la confiance des consommateurs dans nos principaux marchés", a dit Ian Cheshire, directeur général du groupe.

En France, premier marché de Kingfisher, les ventes à périmètre constant, ont décliné de 0,4% chez Castorama et de 4,6% chez Brico Dépôt. Les analystes prévoyaient des baisses respectives de 1,6% et 5,3%.

En Grande-Bretagne et en Irlande, les ventes chez B&Q ont chuté de 6,4%, alors que le consensus des analystes n'attendait qu'une baisse de 4,5%.

Les magasins d'aménagement comme Kingfisher souffrent du faible niveau des transactions immobilières. Les mesures d'austérité prises en réponse à la crise de la zone euro, l'inflation et la stagnation des salaires ont également découragé les consommateurs.

Quelques minutes après l'ouverture de la Bourse de Londres, l'action Kingfisher était en hausse de 2,16% à 283,3 pence. (James Davey, Julien Dury pour le service français)