LEAD 3-Lafarge accélère ses économies, croissance en vue en 2013

mercredi 20 février 2013 12h52
 

* Maintien de l'objectif de désendettement pour 2013

* Un an d'avance sur le plan d'économies

* Dividende proposé de 1 euro par action au titre de 2012

* L'action signe la plus forte hausse du CAC 40 (Actualisé avec conférence de presse)

par Gilles Guillaume et Matthieu Protard

PARIS, 20 février (Reuters) - Lafarge, dont les comptes sont repassés dans le vert au quatrième trimestre 2012, a accéléré ses réductions de coûts et maintient son objectif de désendettement pour 2013, année où la croissance devrait être tirée par les émergents et l'Amérique du Nord.

Le numéro un mondial du ciment, numéro deux des granulats et numéro quatre du béton, dont la dette a été placée dans la catégorie "junk" (spéculative) par Standard & Poor's et Moody's, a annoncé mercredi un bénéfice net de 100 millions d'euros au quatrième trimestre contre une perte de 3 millions un an plus tôt.

"L'année 2012 montre une progression rapide sur nos deux leviers de croissance qui sont l'innovation et la réduction des coûts", a déclaré Bruno Lafont, PDG de Lafarge, au cours d'une conférence de presse.

"Nous allons encore accélérer en 2013 et cette accélération va nous permettre de réaliser dès fin 2014 la quasi-totalité de notre plan stratégique 2012-2015 dont l'objectif est de générer un Ebitda additionnel de 1,75 milliard d'euros", a-t-il ajouté.   Suite...