Novartis compte renouer avec la croissance en 2014, sans Vasella

mercredi 23 janvier 2013 07h45
 

ZURICH, 23 janvier (Reuters) - Novartis s'attend à renouer avec la croissance de son chiffre d'affaires à partir de 2014, une fois absorbé l'impact de la concurrence des produits génériques, mais le groupe pharmaceutique suisse abordera cette nouvelle étape sans son président Daniel Vasella qui a décidé de ne pas se représenter au conseil d'administration.

La concurrence des copies génériques devrait amputer le C.A. de 3,5 milliards d'euros en 2013, entraînant une diminution d'environ 5% de la marge opérationnelle "core" à taux de change constants, a annoncé Novartis mercredi.

Pour 2014 et 2015, le chiffre d'affaires devrait afficher une croissance vers le milieu d'une fourchette à un chiffre, et le bénéfice d'exploitation core afficherait une augmentation supérieure à celle des ventes.

Au quatrième trimestre, le bénéfice net "core" est ressorti à 1,27 dollar par action, à comparer à un consensus de 1,31 dollar. Le chiffre d'affaires a atteint 14,828 milliards de dollars, à comparer à un consensus de 14,631 milliards.

Dans son communiqué, le groupe bâlois indique que Daniel Vasella ne sollicitera pas le renouvellement de son mandat lors de la prochaine assemblée générale, après avoir été successivement directeur général puis président. Jörg Reinhardt est proposé à l'élection au conseil d'admnistration, dont il deviendra président désigné non exécutif à compter du 1er août 2013. (Caroline Copley, Véronique Tison pour le service français)