22 janvier 2013 / 23:29 / il y a 5 ans

LEAD 2-IBM bat le consensus au T4 avec son C.A. et son bénéfice

* Anticipe un BPA de $16,70 au moins en 2013 c. consensus 16,57 dollars

* C.A. T4 $29,3 mds c. consensus $29,05 mds

* L'action gagne plus de 4% (Actualisé avec des commentaires d'analystes, contexte)

22 janvier (Reuters) - IBM a annoncé mardi des résultats et un chiffre d'affaires supérieurs au consensus au quatrième trimestre et anticipe une croissance du bénéfice en 2013 meilleure que prévu, signe peut-être que les craintes de voir les dépenses informatiques des entreprises différées étaient exagérées.

International Business Machines, le leader mondial des services informatiques, a dit mardi qu'il comptait réaliser un bénéfice par action annuel de 16,70 dollars au moins en 2013, dépassant le consensus des analystes qui donne 16,57 dollars.

Il a également fait état d'un bénéfice net en hausse de 10% à 6,1 milliards de dollars, soit 5,39 dollars par action contre 4,71 dollars un an auparavant.

Le C.A. a diminué de 1% à 29,3 milliards de dollars.

Les analystes anticipaient un bénéfice net de 5,95 milliards de dollars, soit 5,25 dollars par action, et un C.A. de 29,05 milliards, selon Thomson Reuters I/B/E/S.

Le C.A. au Brésil, en Inde, en Russie et en Chine a augmenté de 7% en 2012, soit de 12% ajusté des fluctuations de change.

Pour certains analystes, les résultats d'IBM montrant que la situation s'améliorera pour ce qui concerne les investissements technologiques.

"La quasi totalité des segments a fait un peu mieux que ce qu'on prévoyait. Cela vient à l'appui de l'opinion voulant que les choses vont mieux, au moins du point de vue de l'industrie high tech", dit Brian Marshall, analyste d'ISI Group.

Andrew Bartels, analyste de Forrester Research, a dit: "Nous pensions que beaucoup d'entreprises allaient s'abstenir d'investir jusqu'à ce que la situation du 'mur budgétaire' s'éclaircissent".

"Compte tenu qu'il s'agit d'un quatrième trimestre assombri par le mur budgétaire, on peut en déduire positivement que les dépenses informatiques se porteront mieux dans les mois qui viennent".

Shaw Wu, analyste de Sterne Agee, estime que cette réussite semble être plus propre à IBM qu'au secteur en général.

"Ces résultats montrent que l'avantage et le business model d'IBM - intégration verticale du matériel et des logiciels - est difficile à répliquer", observe-t-il.

IBM est passé du hardware au services et logiciels à forte valeur ajoutée en l'espace de 10 ans. "IBM est le plus ancien dans cette stratégie et les clients s'y sont habitué. Il a une offre et une marque bien plus fortes".

L'action gagnait plus de 4% après la clôture de Wall Street, en réaction à ces résultats. (Nicola Leske, Wilfrid Exbrayat pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below