Ryanair anticipe un feu vert de l'UE à son offre sur Aer Lingus

mardi 22 janvier 2013 11h32
 

ROME, 22 janvier (Reuters) - Michael O'Leary, directeur général de Ryanair, a déclaré mardi s'attendre à ce que la Commission européenne autorise la première compagnie à bas coûts européenne à racheter sa rivale irlandaise Aer Lingus .

L'exécutif européen, qui passe en revue la dernière offre en date de Ryanair sur Aer Lingus, avait opposé son veto en 2007 à une précédente tentative de rapprochement.

Il y a un mois, le gouvernement irlandais a annoncé son intention de faire obstacle à l'OPA de 694 millions d'euros de Ryanair sur Aer Lingus après en avoir étudié les conditions. (voir )

Ryanair, qui détient déjà 30% de la compagnie, estime que, au vu de la part de 25% de l'Etat irlandais, celui-ci n'a aucun moyen de bloquer son offre.

Dans le cadre d'un entretien accordé à Reuters, Michael O'Leary a également dit anticiper une hausse de 3% à 4% du trafic passagers de Ryanair en 2013.

Vers 10h30 GMT, le titre Ryanair avançait de 0,91% à 5,337 euros alors que l'indice regroupant les valeurs européennes du voyage et du transport aérien était quasi-inchangé (+0,07%). (Naomi O'Leary, Benoît Van Overstraeten pour le service français, édité par Nicolas Delame)