Bourse-Michelin affecté par la dégradation du marché du pneu

mardi 22 janvier 2013 12h05
 

PARIS, 22 janvier (Reuters) - Le titre Michelin accuse une des plus fortes baisses du CAC 40 mardi à la Bourse de Paris après l'annonce la veille par le fabricant de pneumatiques d'une dégradation du marché qui pourrait, selon un analyste, remettre en cause l'objectif annuel de volumes du groupe.

Vers 11h45, l'action chutait de 2,64% à 71,07 euros quand le CAC 40 reculait dans le même temps de 0,29%. L'indice Stoxx des valeurs automobiles en Europe baissait de 0,64%.

"2012 se termine sur un des plus mauvais mois de l'année. Les ventes de chaque zone géographique, qu'elles soient en première monte ou en remplacement, sont dans le meilleur des cas stables ou en dégradations", commente CM-CIC dans une note.

"Au vu des données de décembre, terminer l'année sur des volumes 2012 en baisse de 5% comme annoncé par le groupe sera difficile."

Dans son point mensuel, Michelin a fait état d'une baisse de 16% sur un an en décembre du marché du pneus de tourisme en première monte - ceux qui équipent les voitures neuves - et de 7% en remplacement en Europe.

En Amérique du Nord, le marché a également accusé des baisses, respectivement de 2% et de 8% le mois dernier.

Le repli est encore plus prononcé pour l'activité poids lourds, avec des baisses de 20% en Europe, de 25% en Amérique du Nord et de 38% au Brésil en première monte.

CM-CIC Securities juge également que l'objectif de Michelin d'atteindre des volumes stables en 2013 "risque d'être un vrai défi", soulignant la faiblesse actuelle des ventes de pneus hiver en Europe, la météo ayant été relativement clémente jusqu'aux récents épisodes neigeux.

Le courtier reste à un conseil à "conserver" sur la valeur avec un objectif de cours de 71 euros.   Suite...