Pierre & Vacances-Le CA trébuche au T1, l'immobilier a pesé

mercredi 16 janvier 2013 18h38
 

PARIS, 16 janvier (Reuters) - Pierre & Vacances a publié mercredi un chiffre d'affaires trimestriel en net recul, plombé par son immobilier, et a dit anticiper au premier semestre de son exercice 2012-2013 une activité touristique "légèrement supérieure à celle" de l'exercice précédent.

Le chiffre d'affaires du spécialiste des résidences de vacances, également propriétaire des villages de loisirs Center Parcs, est ressorti en baisse de 33,6% au premier trimestre à fin décembre, à 240,4 millions d'euros, principalement en raison d'une chute de 74,5% de son CA immobilier, à données comparables.

Les activités de tourisme ont pour leur part dégagé un chiffre d'affaires de 198,2 millions d'euros, en hausse de 1% sur un an. La progression a été de 1,4% pour les locations.

"Compte tenu du niveau d'activité constaté sur le premier trimestre et des réservations à date, nous anticipons à ce jour une activité touristique sur le premier semestre de l'exercice 2012-2013 légèrement supérieure à celle de la même période de l'exercice précédent", a indiqué le groupe dans un communiqué.

L'action Pierre & Vacances a clôturé mercredi à 16,14 euros (-1,59%), faisant ressortir une capitalisation boursière de 142,38 millions d'euros. Le titre gagne 2,2% depuis début janvier, après un recul de 38,33% en 2012.

Pierre & Vacances, dans le rouge pour la première fois de son histoire en 2011-2012, a annoncé l'an dernier un plan de restructuration avec 195 suppressions d'emplois à la clé pour renouer avec la rentabilité cette année. (voir )

Au titre de l'exercice clos fin septembre 2012, le groupe a accusé une perte opérationnelle courante de 7,0 millions d'euros et une perte nette part du groupe de 27,4 millions.

* Le communiqué de la société :

link.reuters.com/xun35t (Catherine Monin, édité par Dominique Rodriguez)