Bourse-SocGen baisse sur des propos prêtés à son dir. financier

mercredi 16 janvier 2013 11h21
 

PARIS, 16 janvier (Reuters) - L'action Société générale accuse mercredi matin la plus forte baisse du CAC 40 à la Bourse de Paris au lendemain de propos jugés négatifs de son directeur financier lors d'une réunion avec des analystes.

"Les informations fournies sont, à notre avis, négatives, essentiellement du fait des coûts de l'activité banque de détail en France", écrit Andrew Lim, analyste chez Espirito Santo.

Marco Bruzzo, responsable de la société de gestion Mirabaud, souligne que le message du directeur financier de SocGen Bertrand Badre délivré aux analystes était "globalement optimiste mais que l'environnement économique était encore difficile".

Il ajoute que Bertrand Badre a indiqué que la banque procéderait à des dépréciations d'actifs de 300 millions d'euros au quatrième trimestre liées à sa filiale de dérivés Newedge détenue en commun avec Crédit agricole.

A ce stade, Société générale n'a pas commenté ces informations.

Cheuvreux a abaissé son conseil sur la valeur de surperformance à sous-performance.

En revanche Kepler, qui reste à l'achat et juge les propos du directeur financier prudemment positifs, a relevé son objectif de cours de 36 à 41 euros.

A 11h15, l'action Société générale perd 4,4% à 32,015 euros et Crédit agricole 3,5% à 7,175 euros, tandis que le CAC 40 perd 0,4%.

BNP Paribas cède 2,2% à 43,255 euros. L'indice Stoxx des banques européennes est en queue de peloton des indices sectoriels avec un recul de 1,41%. (Raoul Sachs, avec Christian Plumb, édité par Dominique Rodriguez)