LEAD 1-Italie-L'Etat voué à entrer au capital de Monte de Paschi

mardi 28 août 2012 20h53
 

* MPS a perdu E1,6 md au S1, encore plus qu'attendu

* Probablement augmentation de capital souscrite par le Trésor

* Les modalités du soutien de l'Etat pas définies, dit la banque (Actualisé avec précisions, commentaire)

par Silvia Aloisi

MILAN, 28 août (Reuters) - L'Etat italien semble voué à prendre une participation dans Banca Monte dei Paschi di Siena (MPS), la troisième banque du pays, après les lourdes pertes subies par celle-i au premier semestre.

MPS, qui revendique le titre de plus vieille banque du monde, a été contrainte en juin de solliciter l'aide de l'Etat pour combler ses besoins de capitaux et respecter les règles de solvabilité imposées par les autorités européennes.

Le plan négocié avec le gouvernement de Mario Monti prévoit que le groupe vende pour 3,4 milliards d'euros d'obligations au Trésor afin de renflouer ses caisses mais qu'il ne commence à verser des intérêts sur ces titres qu'une fois redevenu bénéficiaire.

Mais s'il subit des pertes, il est censé émettre de nouvelles actions destinées à l'Etat. Selon une source financière, le gouvernement devrait ainsi prendre environ 3% du capital chaque fois que MPS sera dans l'incapacité de payer les intérêts dus sur les obligations.

Cette éventualité semble pratiquement assurée pour cette année au moins, la banque ayant subi au premier semestre une perte supérieure aux attentes de 1,62 milliard d'euros en raison de dépréciations de la survaleur et d'actifs financiers.   Suite...