28 août 2012 / 09:03 / il y a 5 ans

LEAD 1-Ipsen rassure avec son S1 et ses objectifs,le titre monte

* Résultats en baisse au S1, mais moins qu'attendu

* Ipsen relève ses objectifs de ventes pour 2012

* Echec des négociations sur un partenariat en médecine générale

* Une centaine de postes de commerciaux supprimés en France

* L'action gagne 3%, Gilbert Dupont prudent à court terme (Actualisé avec commentaires d'analystes, réaction en Bourse)

PARIS, 28 août (Reuters) - Ipsen a annoncé mardi une baisse de ses résultats semestriels moins forte que prévu par certains analystes et a ajusté à la hausse son objectif de ventes pour 2012, ce qui fait grimper le titre en Bourse.

Le laboratoire pharmaceutique a également fait état de "divergences majeures" avec un partenaire envisagé pour créer une société commune regroupant leurs activités commerciales de médecine générale en France.

Dans ce contexte, Ipsen a ajouté qu'il réduirait ses forces de ventes de médecine générale en France d'une centaine de postes.

"Face à l'impossibilité de trouver un accord dû à un niveau d'ambition différent pour ce projet, les négociations avancées n'ont pu aboutir favorablement", précise le groupe dans un communiqué.

Il indique toutefois qu'il continue à travailler à l'optimisation de cette activité et reste ouvert à un accord permettant d'assurer sa viabilité économique à long terme.

Ipsen vise désormais une croissance de ses ventes de médecine de spécialité, hors effets de change, dans le haut de la fourchette allant de 8,0% à 10,0% précédemment annoncée.

Il confirme dans le même temps tabler, toujours hors changes, sur une baisse de ses ventes de médecine générale d'environ 15,0% et sur une marge opérationnelle récurrente ajustée d'environ 15,0% de son chiffre d'affaires global.

En Bourse, l'action Ipsen se hisse dans le peloton de tête de l'indice SBF 120. A 10h50, elle s'adjuge 3,15% à 19,155 euros, contre un recul de 0,7% pour le SBF 120.

Gilbert Dupont et Portzamparc, deux courtiers spécialisés dans les petites et moyennes capitalisations boursières, soulignent que le chiffre d'affaires et le résultat semestriels d'Ipsen dépassent leurs prévisions.

Mais ils relèvent l'échec des négociations sur un partenariat en médecine générale.

Portzamparc réitère sa recommandation de conserver le titre avec un objectif de cours à 19 euros, et Gilbert Dupont maintient son conseil d'alléger avec un objectif de cours identique.

Les analystes de Gilbert Dupont, parlant d'une "bonne publication", disent rester relativement prudents à court terme sur la valeur compte tenu du contexte en médecine générale (réduction des dépenses des Etats, déremboursement du Tanakan depuis le 1er mars 2012, mise en place d'un plan social, partenariat repoussé) et d'un manque de visibilité en médecine de spécialité et notamment en hématologie.

Ipsen avait précédemment fait savoir que la profitabilité de sa branche de médecine générale serait principalement affectée en 2012 par le déremboursement, effectif au 1er mars, du Tanakan, son médicament phare dans le traitement des troubles de la mémoire.

Au premier semestre, Ipsen a enregistré un résultat consolidé de 90,2 millions d'euros (-1,6%), un résultat opérationnel récurrent ajusté de 131,5 millions (-8,6%) et un chiffre d'affaires de 629,8 millions (+8,0%).

* Le communiqué :

link.reuters.com/fep32t (Benjamin Mallet, avec Raoul Sachs, édité par Dominique Rodriguez)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below