France-Brit Air propose à ses pilotes de travailler en Indonésie

mercredi 22 août 2012 17h23
 

PARIS, 22 août (Reuters) - Brit Air, filiale régionale d'Air France, propose à ses pilotes d'aller travailler pour la compagnie indonésienne Garuda Indonesia, qui recherche des pilotes qualifiés pour les avions de 100 places qu'elle a commandés au constructeur canadien Bombardier .

Cette proposition, qui émane de Garuda, n'entre pas dans le cadre du plan de restructuration "Transform 2015" d'Air France-KLM, qui prévoit la fusion des compagnies régionales françaises Régional, Brit Air et Airlinair en un seul pôle. (voir )

Brit Air exploite une flotte d'une quarantaine d'appareils - tous des CRJ de Bombardier - et emploie 350 pilotes qui assurent 240 vols court et moyen courriers quotidiens, notamment à partir de son "hub" de Lyon.

"On a envoyé une note vendredi à nos pilotes pour leur demander l'intérêt qu'ils pourraient avoir dans un éventuel détachement chez Garuda", a déclaré mercredi la porte-parole de Brit Air.

Ces détachements pourraient durer de six mois à deux ans et devraient concerner moins d'une dizaine de pilotes, a-t-elle précisé.

"Cela n'entre pas dans le cadre de 'Transform'. C'est un concours de circonstances", a dit de son côté une porte-parole d'Air France.

Garuda Indonesia a annoncé en février au salon aéronautique de Singapour une commande de 18 avions régionaux de 100 places CRJ1000 à Bombardier.

Une porte-parole du Syndicat national des pilotes de ligne (SNPL) a confirmé que les pilotes de Brit Air travaillaient sur un détachement chez Garuda.

"Des négociations sont en cours jusqu'à mercredi prochain entre les organisations professionnelles et la direction de Brit Air pour la mise à disposition de pilotes", a-t-elle dit.   Suite...