JC Penney-Plongeon des ventes au deuxième trimestre

vendredi 10 août 2012 14h18
 

10 août (Reuters) - JC Penney a fait état vendredi d'une chute plus importante que prévu de ses ventes dans ses magasins ouverts depuis au moins un an, ce qui s'est traduit par une lourde perte pour le distribteur fondé il y a 102 ans.

À périmètre comparable, les ventes ont plongé de 21,7%, alors que le consensus Thomson Reuters I/B/E/S anticipait une diminution de 17,4%.

Le chiffre d'affaires a plongé de 22,6% à 3,02 milliards, là encore sous les attentes de Wall Street.

Le groupe s'est engagé dans une nouvelle politique de prix, abandonnant notamment l'usage des coupons de réduction, ce qui lui a coûté une partie de sa clientèle.

Le groupe a accusé une perte nette de 147 millions de dollars, ou 67 cents par titre, pour le trimestre achevé le 28 juillet, contre un bénéfice de 14 millions, 7 cents par action, un an plus tôt.

Hors exceptionnels, JC Penney a perdu 50 cents par titre, alors que les analystes prévoyaient en moyenne une perte de 25 cents.

La perte enregistrée au deuxième trimestre ne dissuade pas le directeur général du groupe de continuer sur la même voie.

"Même si l'activité continue d'être moins forte que prévu, nous sommes confiants quant aux chances de succès de la transformation de JC Penney", a déclaré Ron Johnson, connu pour avoir mis au point la chaîne de distribution d'Apple.

Le groupe a dit ne plus s'attendre à atteindre ses objectifs annuels, sans pour autant livrer de nouvelle prévision.

En avant-Bourse, le titre chutait de 7% après avoir terminé jeudi à 22,10 dollars. (Phil Wahba, Nicolas Delame pour le service français, édité par Dominique Rodriguez)