USA - La Poste a perdu $5,2 mds sur le T3

jeudi 9 août 2012 23h45
 

WASHINGTON, 9 août (Reuters) - La perte nette de la poste américain s'est creusé à 5,2 milliards de dollars (4,2 milliards d'euros) sur la période avril-juin et le service public américain a dit jeudi que sans aide du Congrès il serait incapable d'emprunter de l'argent cet automne.

Le Postal Service, qui dépend pour ses revenus de la vente de timbres et autres produits et non pas de financements publics, est en difficulté depuis des années en raison à la fois de la tendance des Américains à correspondre de plus en plus en ligne et du coût de son fonds de retraites.

L'essentiel de la perte de 5,2 milliards, qui se compare à une perte de 3,1 milliards de dollars il y a un an, est le fait de fonds que la poste doit mettre de côté pour le versement des pensions de retraite.

Ceci étant dit, sans ces fonds, la perte de l'US Postal Service aurait quand même été d'environ un milliard de dollars sur la période, a dit un responsable.

"Le Congrès doit agir de manière responsable pour que l'on puisse avancer", a déclaré le directeur général de la poste Patrick Donahue.

L'US Postal Service a déjà mis en place une série de mesures de réduction des coûts, comme la diminition des heures d'ouverture de petits bureaux.

Mais, sur l'ensemble de l'exercice fiscal, qui se termine en fin septembre, la perte est estimée à quelque 15 milliards de dollars. (Emily Stephenson, Benoit Van Overstraeten pour le service français)