Derichebourg entrevoit de se restructurer après un T3 en baisse

jeudi 9 août 2012 22h44
 

PARIS, 9 août (Reuters) - Derichebourg a dit jeudi envisager une restructuration stratégique en vue de repositionner son activité et de se désendetter après avoir enregistré une nouvelle baisse de son activité au troisième trimestre de son exercice fiscal.

Le groupe de services aux entreprises et aux collectivités a vu ses ventes diminuer de 6,6% à 2,67 milliards d'euros à données comparables au cours de la période avril-juin. Les deux premiers domaines d'activités de Derichebourg (environnement et aéroportuaire) ont reculé tandis que les ventes dans les services aux entreprises ont progressé.

"Compte tenu du flux d'informations macroéconomiques négatives (...), le groupe n'entrevoit pas d'amélioration significative de la conjoncture d'ici la fin de son exercice (30 septembre), conjoncture à laquelle l'activité services à l'environnement est particulièrement sensible", souligne Derichebourg dans un communiqué.

"Daniel Derichebourg (président du conseil d'administration, NDLR) fait également part de son intention d'engager rapidement une restructuration stratégique du groupe permettant son désendettement significatif (...) et le recentrage de son développement futur", ajoute le groupe.

"Il considère le niveau actuel du cours de Bourse comme faible et se réserve la possibilité de renforcer le taux de contrôle de son holding familial d'où il exerce le contrôle stratégique du groupe", poursuit Derichebourg.

Au titre du premier semestre, le groupe avait publié fin mai un bénéfice net consolidé en baisse de 72% à 13,5 millions d'euros.

Plusieurs analystes considèrent que l'entreprise, très endettée au regard de sa capitalisation, pourrait avoir à lancer une augmentation de capital ou sortir de certaines activités.

A fin mars, Derichebourg affichait un endettement net de 799,7 millions d'euros.

Depuis le début de l'année, l'action affiche une baisse de 18,6%, faisant ressortir une capitalisation boursière de 320 millions d'euros. Le titre a clôturé à 1,91 euro (-0,05%) jeudi à la Bourse de Paris avant la publication de ces chiffres.

* Communiqué: link.reuters.com/dew89s (Matthias Blamont, édité par Benoît Van Overstraeten)