Aviva-Bénéfice en baisse imputé aux coûts de restructuration

jeudi 9 août 2012 12h37
 

LONDRES, 9 août (Reuters) - L'assureur britannique Aviva a fait état jeudi d'une baisse de 10% de son bénéfice au premier semestre, invoquant les coûts liés à la mise en oeuvre de sa réorganisation stratégique.

Le groupe, numéro deux du secteur en Grande-Bretagne, a dégagé un bénéfice d'exploitation de 935 millions de livres (1,19 milliard d'euros) sur les six premiers mois de l'année, contre 1,035 milliard de livres sur la même période en 2011.

Les analystes attendaient en moyenne un bénéfice d'un milliard de livres, selon un consensus établi par la société elle-même.

Aviva prévoit de vendre ou de fermer plus du quart de ses activités dans le cadre d'une réorganisation stratégique censée l'aider à retrouver la faveur des investisseurs, qui ont poussé le directeur général Andrew Moss vers la sortie en mai en raison des piètres performances du groupe à la Bourse de Londres.

L'assureur, désormais dirigé par le président exécutif John McFarlane, doit également faire face à 40 milliards de livres de demandes d'indemnisation pour cause d'inondations après les pluies diluviennes qui ont frappé le pays cet été.

Le groupe a laissé son dividende intérimaire inchangé à 10 pence par action.

Vers 10h30 GMT, l'action Aviva reculait de 1,35%, alors que le FTSE 100 cédait 0,10% et que l'indice Stoxx européen du secteur de l'assurance gagnait 0,62%. (Myles Neligan, Natalie Huet pour le service français, édité par Cyril Altmeyer)