Nestlé fait mieux que prévu au S1, confirme ses prévisions 2012

jeudi 9 août 2012 08h51
 

ZURICH, 9 août (Reuters) - Nestlé a confirmé jeudi ses prévisions pour l'exercice en cours après avoir fait état de résultats semestriels meilleurs que prévu, soutenus par une solide demande des pays émergents ainsi que des hausses de prix.

Le premier groupe agroalimentaire mondial, qui fabrique notamment le café Nescafé, les barres chocolatées KitKat ou encore les soupes Maggi, a enregistré au premier semestre une croissance organique de 6,6% de ses ventes, alors que le consensus Reuters donnait une hausse de 6,3%.

Nestlé a réaffirmé son objectif d'une hausse de ses ventes de l'ordre de 5% à 6% cette année malgré des conditions d'activité difficiles, en particulier dans les pays développés.

"Les actions et les initiatives que nous avons prises, combinées à une pression des coûts des matières premières probablement atténuée au second semestre, nous permettent de confirmer nos prévisions pour l'ensemble de l'année", a déclaré le groupe dans un communiqué.

Au premier semestre, la pression des coûts des matières premières a représenté une hausse des coûts des produits vendus de 50 points de base, que des économies et l'adaptation des prix a permis de compenser, a précisé Nestlé.

Le bénéfice net du premier semestre a crû de 8,9% à 5,1 milliards de francs (4,25 milliards d'euros), sur un chiffre d'affaires de 44,1 milliards de francs, en hausse de 7,5%.

Les analystes interrogés par Reuters anticipaient en moyenne un bénéfice net de 4,9 milliards de francs, sur un chiffre d'affaires de 43,8 milliards.

Les ventes du premier semestre ressortent en hausse de 12,9% dans les marchés émergents, à comparer avec une progression de seulement 2,6% dans les marchés matures.

L'action Nestlé est attendue en hausse de 0,9%, d'après les indications d'avant-Bourse de la banque Julius Baer. Le titre est en hausse de 10,5% depuis le début de l'année, faisant moins bien que l'indice européen des entreprises du secteur de l'alimentation et de la boisson, en hausse de 17%.   Suite...