1 août 2012 / 13:38 / dans 5 ans

LEAD 1-Hausse de StanChart en Bourse après de bons résultats

* Hausse de 9% du bénéfice avant impôt et du C.A. au S1

* Plus de 1.000 créations de postes prévues au S2

* Le groupe vise une nouvelle année de bénéfices records

* Le titre gagne plus de 5% (Actualisé avec cours de Bourse, créations de postes prévues, propos du DG)

par Kelvin Soh et Steve Slater

HONG KONG, 1er août (Reuters) - L‘action de Standard Chartered était en forte hausse mercredi après-midi, après l‘annonce d‘un bénéfice avant impôt meilleur qu‘attendu au premier semestre, qui met la banque londonienne sur la voie d‘une dixième année consécutive de résultats records.

Vers 13h35 GMT, l‘action gagnait 5,05% à 15,38 livres, alors que l‘indice du secteur bancaire européen gagnait 0,46%.

Richard Meddings, directeur financier de StanChart, a en outre annoncé la création de 1.000 à 1.500 postes et a déclaré que la banque prévoyait d‘augmenter ses dépenses d‘investissement d‘environ 100 millions de dollars (81 millions d‘euros) au cours du second semestre 2012.

Standard Chartered a fait état d‘une hausse de 9% de son bénéfice avant impôts au premier semestre, à 3,95 milliards de dollars. C‘est la plus faible croissance enregistrée sur cette période en dix ans, en raison du ralentissement dans les principaux marchés de la banque britannique, notamment en Inde.

Malgré ce léger affaissement, le résultat est légèrement supérieur aux attentes du marché, le consensus Thomson Reuters I/B/E/S tablant sur 3,7 milliards de dollars.

Le chiffre d‘affaires a également progressé de 9% sur les six premiers mois de l‘année. C‘est moins que la croissance de 10% visée par le groupe, qui s‘est néanmoins dit confiant d‘atteindre cet objectif sur l‘ensemble de l‘exercice.

StanChart a profité au cours de la décennie passée de la croissance en Asie pour publier de solides résultats, mais le ralentissement économique dans cette région pourrait le forcer à rechercher de nouvelles sources de revenus.

“Bien que l‘Asie ralentisse, nous restons confiants sur les perspectives”, a assuré son directeur général Peter Sands dans un communiqué, citant les récessions de plusieurs économies occidentales comme cause de ce ralentissement.

“Nous ne voyons aucune dégradation des perspectives de croissance à long terme de l‘Asie”, a-t-il affirmé, tout en reconnaissant qu‘il y aurait “des bosses sur la route”.

Dans un contexte difficile, Standard Chartered a fait mieux que ses concurrents. Sa principale rivale, HSBC a publié lundi une baisse de 3% de son bénéfice récurrent, dans un contexte de réduction de ses coûts et de refonte stratégique. (voir )

Ailleurs dans le secteur bancaire, la Société générale a fait état mercredi d‘une contraction de son résultat net plus prononcée qu‘attendu par le marché au deuxième trimestre, en raison de dépréciations dans ses activités en Russie et dans la gestion d‘actifs.

Blandine Hénault et Julien Dury pour le service français, édité par Natalie Huet

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below