Générale de Santé prudent pour le S2, baisse du CA au S1

mardi 31 juillet 2012 18h28
 

PARIS, 31 juillet (Reuters) - Générale de Santé a publié mardi des résultats semestriels affectés par un environnement économique dégradé qui l'incite à rester prudent pour ses perspectives de fin d'exercice.

Le premier gestionnaire français de cliniques et d'hôpitaux privés a vu son chiffre d'affaires diminuer de 1,5% à 1.014,1 millions d'euros, tandis que son résultat opérationnel n'a progressé que de 2,3% à 83,2 millions.

La maîtrise de ses coûts, notamment salariaux grâce à la réorganisation de ses fonctions supports, a néanmoins permis au groupe de maintenir son excédent brut d'exploitation à 145,7 millions d'euros (+1,3%) en dépit de la baisse de ses ventes.

Par ailleurs, une gestion stricte de ses investissements a abouti à une stabilisation de la dette financière à 847,2 millions d'euros à la fin juin 2012.

"Dans un environnement économique dégradé, le groupe reste prudent sur ses perspectives au second semestre", écrit-il dans un communiqué.

L'action Générale de Santé a clôturé mardi en hausse de 1,42% à 9,3 euros, faisant ressortir une capitalisation boursière de 524,8 millions d'euros. Elle progresse de 3,3% depuis le début de l'année, après une chute de 15,3% en 2011.

* Le communiqué :

link.reuters.com/kuf79s (Noëlle Mennella, édité par Dominique Rodriguez)