CORR-Metro-Bénéfices meilleurs qu'attendu malgré la crise

mardi 31 juillet 2012 12h01
 

(Dans le premier para bien lire 314 millions et non milliards comme indiqué par erreur)

FRANCFORT, 31 juillet (Reuters) - L'allemand Metro a annoncé mardi une hausse inattendue de 2,5% de son bénéfice avant impôts, intérêts et éléments exceptionnels (Ebit) au deuxième trimestre 2012, à 314 millions d'euros, alors que les analystes avaient, en moyenne, prévu une baisse de 2%, à 300 millions.

Le chiffre d'affaires a atteint le niveau prévu, à 15,8 milliards d'euros.

"Nous reprenons de la vitesse malgré les vents contraires", a déclaré le président du directoire Olaf Koch, précisant que le quatrième distributeur mondial s'attendait désormais à économiser 120 millions d'euros, plus que prévu, en mesures de réduction des coûts, à son siège de Düsseldorf.

Metro s'est engagé dans une politique de baisse de ses prix, en particulier dans sa chaîne de distribution d'électronique Media-Saturn, afin de se mettre au diapason de ses concurrents sur internet, notamment Amazon, mais cette stratégie, accompagnée d'une baisse de la consommation, avait entraîné des pertes inattendues au premier trimestre.

Le groupe a attribué en partie au désir des clients de regarder l'Euro 2012 de football, qui s'est déroulé du 8 juin au 1er juillet, la hausse de 4,5% du chiffre d'affaires de Media-Saturn au deuxième trimestre.

Metro a, en outre, confirmé ses prévisions d'amélioration de son chiffre d'affaires annuel, par rapport aux 67 milliards d'euros de 2011, et de maintenir son bénéfice courant environ au niveau de celui de l'an dernier, soit 2,37 milliards d'euros.

A 09h05 GMT, le titre prenait 1,15% à 22 euros alors que l'indice regroupant les valeurs européennes de la distribution avançait de 0,12%. (Victoria Bryan, Julien Dury pour le service français)