LEAD 1-EDF veut plus de partenaires pour le nucléaire britannique

mardi 31 juillet 2012 09h45
 

* EDF veut limiter son endettement

* Propositions sur le financement des renouvelables

* 39,7 milliards d'euros de dettes à fin juin

* Résultats en hausse au S1

* L'action monte (Actualisé avec conférence téléphonique et cours)

par Benjamin Mallet et Caroline Jacobs

PARIS, 30 juillet (Reuters) - EDF a fait savoir mardi qu'il souhaitait attirer de nouveaux partenaires pour investir dans le nucléaire britannique afin de limiter son endettement et de respecter ses objectifs en la matière.

L'électricien public français détient aujourd'hui 80% d'une coentreprise, également contrôlée à 20% par Centrica, qui envisage de construire, exploiter et démanteler jusqu'à quatre réacteurs nucléaires au Royaume-Uni.

"L'objectif d'EDF a toujours été et reste de contrôler les opérations, de contrôler le projet (...) et ceci ne nécessite pas obligatoirement que nous soyons à 80% dans ce projet", a déclaré Thomas Piquemal lors d'une conférence téléphonique.   Suite...