BP passe une charge de dépréciation de $5 mds au T2

mardi 31 juillet 2012 08h52
 

LONDRES, 31 juillet (Reuters) - Le groupe pétrolier britannique a annoncé mardi le passage d'une charge de cinq milliards de dollars (4,07 milliards d'euros) principalement imputable à des dépréciations de ses actifs.

Cette charge s'explique notamment par le déclin de la valeur de raffineries américaines mises en vente, par la baisse de la valeur d'actifs de gaz de schiste et par la suspension du projet Liberty en Alaska.

Une provision supplémentaire a par ailleurs été passée en raison de la marée noire de 2010 dans le golfe du Mexique dont le coût représente désormais un total de 38 milliards de dollars.

BP a accusé une perte de 1,385 milliard sur la base du coût de remplacement. Ajusté aux charges et autres éléments exceptionnels, le résultat ressort moindre qu'attendu à 3,685 milliards de dollars contre un consensus d'environ 4,8 milliards de dollars.

La publication de ces résultats intervient alors que le groupe cherche toujours à trouver un réglement à l'amiable des conséquences de la marée noire et qu'il est en litige avec des partenaires commerciaux russes. (Andrew Callus, Nicolas Delame pour le service français, édité par Cyril Altmeyer)