AB InBev-Bénéfice inférieur aux attentes au deuxième trimestre

mardi 31 juillet 2012 09h47
 

BRUXELLES, 31 juillet (Reuters) - Anheuser-Busch InBev , premier brasseur mondial, a annoncé mardi un bénéfice trimestriel inférieur aux attentes des analystes, en raison de dépenses liées à la commercialisation de nouvelles marques aux Etats-Unis et à la hausse des coûts de transport.

Le groupe, basé en Belgique, a toutefois relevé ses prévisions pour la seconde partie de l'année.

Le fabricant de la Stella Artois, de la Budweiser et de la Beck a dit mardi avoir dégagé un Ebitda (bénéfice avant intérêts, taxes, dépréciations et amortissements) de 3,59 milliards de dollars (2,92 milliards d'euros), contre 3,74 milliards prévus en moyenne dans un consensus réalisé par Reuters.

Les frais entraînés par le lancement de nouvelles marques aux Etats-Unis, des déclinaisons de la Budweiser notamment, ajoutés à une diminution de ses livraisons vers les grossistes américains et à une hausse des coûts de transport aux Etats-Unis et au Brésil ont rogné sa marge d'Ebitda, a expliqué le groupe.

Le marchés des Amériques représente 75% de son chiffre d'affaires et plus de 85% de ses bénéfices. Cette proportion devrait continuer de grimper une fois finalisé le rachat du mexicain Modelo pour 20,1 milliards de dollars. (voir )

A 7h35 GMT, le titre reculait de 3,35% à la Bourse de Bruxelles. (Nicolas Delame pour le service français, édité par Cyril Altmeyer)