CORR-HSBC-Profits en recul de 3% au S1 après $2 mds de provisions

lundi 30 juillet 2012 15h51
 

(Au dernier paragraphe, lire que HSBC est visé en tant que défendeur dans des procédures aux Etats-Unis)

LONDRES, 30 juillet (Reuters) - La banque britannique HSBC a fait état lundi d'un bénéfice récurrent en recul de 3% au premier semestre, à 10,6 milliards de dollars (8,65 milliards d'euros), après une provision de 2 milliards de dollars pour des litiges sur la commercialisation de certains produits financiers au Royaume-uni et des frais juridiques aux Etats-Unis.

HSBC a dit avoir provisionné 700 millions de dollars pour couvrir "certaines questions réglementaires et d'application de la loi" aux Etats-Unis.

Un rapport du Sénat américain a dévoilé ce mois-ci comment une culture d'entreprise "polluée" avait conduit HSBC à aider certains de ses clients à blanchir des capitaux issus de certaines des régions les plus dangereuses ou les plus secrètes du monde, parmi lesquelles l'Iran, la Syrie, les îles Caïman ou l'Arabie saoudite. (voir )

La banque a aussi provisionné 1,3 milliard de dollars pour l'indemnisation de clients britanniques dans le cadre de litiges sur la commercialisation de produits financiers.

HSBC a publié un bénéfice avant impôt de 12,7 milliards de dollars au titre du premier semestre, en hausse de 11% par rapport à la période correspondante de 2011 et légèrement supérieur aux 12,5 milliards de dollars attendus selon un consensus d'analystes réalisé par la banque elle-même.

Mais le bénéfice récurrent, hors gains exceptionnels sur des cessions d'actifs aux Etats-Unis et pertes sur la valeur de sa dette, recule de 3% sur un an à 10,6 milliards de dollars.

HSBC a également dit être visé en tant que défendeur dans des procédures judiciaires relatives à l'Euribor et au Libor aux Etats-Unis. (Steve Slater, Marc Joanny pour le service français, édité par Natalie Huet)