LEAD 1-Lloyds Banking-Des filiales citées à comparaître sur le Libor

jeudi 26 juillet 2012 12h20
 

* Pas de provisions pour le scandale du Libor pour le moment -Dir. Fin

* Résultat récurrent avant impôts à £1,06 md au S1 contre £1,03 md attendu

* Provision supplémentaire de £700 mlns pour litiges sur des contrats d'assurance

par Matt Scuffham et Steve Slater

LONDRES, 26 juillet (Reuters) - Lloyds Banking Group a annoncé jeudi être cité à comparaître dans le cadre de l'enquête ouverte sur le scandale de la manipulation des taux Libor, mais n'a pas passé de provisions pour faire face à une éventuelle amende.

Sa concurrente Barclays a accepté de conclure un accord amiable avec les régulateurs américain et britannique et de payer une amende de 453 millions de dollars dans le cadre de ce scandale qui secoue le secteur bancaire depuis plusieurs semaines.

Les enquêtes ouvertes des deux côtés de l'Atlantique concernent plus d'une dizaine d'autres banques et devraient aboutir à de nouvelles sanctions.

Lloyds reconnaît dans son rapport annuel 2011 être cité à comparaître dans plusieurs procès concernant la manipulation du Libor. Elle pourrait être exposée à hauteur de 1,5 milliard de livres (1,88 milliard d'euros), selon une note de recherche de la banque d'investissement Liberum Capital.

"Certains membres du groupe ont reçu des citations à comparaître et des demandes d'information de la part de certains organismes gouvernementaux, et ils coopèrent avec leurs investigations", explique la banque dans un communiqué.   Suite...