La baisse des cours du pétrole plombe les bénéfices de Shell

jeudi 26 juillet 2012 10h09
 

LONDRES, 26 juillet (Reuters) - La baisse des cours mondiaux du pétrole et du prix du gaz en Amérique du Nord a pesé sur les résultats de Shell, qui a annoncé jeudi une baisse plus forte qu'attendu de ses bénéfices au deuxième trimestre.

Deuxième major occidentale derrière Exxon Mobil, qui doit communiquer ses résultats en début d'après-midi, Shell a a vu ses bénéfices reculer à environ 6 milliards de dollars (4,94 milliards d'euros), contre 8 milliards il y a un an à coûts courants d'approvisionnement.

Hors exceptionnel, les bénéfices ne se sont élevés qu'à 5,7 milliards de dollars, contre 6,6 milliards un an plus tôt, sous-performant le consensus (6,3 milliards).

Pour Richard Griffiths, analyste chez Oriel Securities, ce déficit par rapport aux prévisions s'explique notamment par la hausse des coûts de maintenance et par les interruptions temporaires de la production dans le golfe du Mexique qui en ont résulté.

Comme ses rivales, Shell est également confrontée à une concurrence accrue des pétroliers asiatiques et doit tenir compte de cours du pétrole très volatiles.

L'action Shell perdait 2,86% à 2.124,5 pences à la Bourse de Londres à 8h00 GMT. (Andrew Callus, Tangi Salaün pour le service français, édité par Nicolas Delame)