LEAD 1-Santander-Les profits amputés par les dépréciations au S1

jeudi 26 juillet 2012 10h05
 

* Bénéfice net de E1,7 md au S1, c. 2,9 mds attendus

* Dépréciations d'actifs immobiliers pour E2,8 mds

MADRID, 26 juillet (Reuters) - Banco Santander, la première banque d'Espagne, a annoncé jeudi une chute de 51% de son bénéfice net semestriel, conséquence de nouvelles dépréciations d'actifs immobiliers.

Les analystes financiers s'attendaient à ce que ces nouvelles charges, rendues nécessaires par le durcissement de la réglementation, soient inscrites dans les comptes du second semestre.

Madrid a demandé aux banques espagnoles de passer dans leurs comptes pour 80 milliards d'euros de dépréciations liées à l'éclatement de la bulle immobilière dans le pays en 2008.

Le bénéfice net des six premiers mois de l'année est revenu à 1,7 milliard d'euros alors que le consensus Reuters le donnait à 2,9 milliards.

Le groupe a passé pour 2,78 milliards d'euros de provisions nouvelles au premier semestre.

Le bénéfice net hors provisions, lui, atteint 3,0 milliards d'euros, précise la banque.

Santander a moins souffert que ses concurrentes des difficultés que traverse le pays en raison de sa forte diversification à l'international, en particulier dans les pays émergents comme le Brésil, le Mexique, ou la Pologne. L'Amérique latine contribue à hauteur de 50% au bénéfice du groupe.   Suite...