Rolls-Royce, confiant pour 2012 après un S1 meilleur qu'attendu

jeudi 26 juillet 2012 08h54
 

* Profit avant impôts à £637 mlns au S1 contre £615 mlns attendus

* C.A. en hausse de 5% à £5,8 mds

LONDRES, 26 juillet (Reuters) - Rolls-Royce a enregistré une hausse de 7% de son bénéfice semestriel, supérieure aux attentes, tirant parti de la nécessité pour les compagnies aériennes de renouveler leur flotte avec des appareils moins gourmands en kérosène.

Le groupe britannique, deuxième fabricant de moteurs d'avions derrière General Electric, a fait état jeudi d'un bénéfice récurrent avant impôt de 637 millions de livres (811 millions d'euros) au titre du premier semestre pour un chiffre d'affaire en hausse de 5% à 5,8 milliards de livres.

Rolls Royce a relevé son dividende intérimaire de 10% à 7,6 pence par action et a dit s'attendre à une poursuite de la croissance de ses profits sur l'ensemble de l'exercice.

"Pour l'ensemble de l'année, nous continuons d'anticiper une bonne progression de notre bénéfice récurrent avec un cash flow proche de l'équilibre, hors impact positif de l'acquisition de Tognum et de la vente de notre participation dans IAE", a déclaré le directeur général John Rishton.

Les analystes interrogés par Thomson Reuters tablaient sur un bénéfice semestriel de 615 millions de livres et s'attendent à un profit de 1,43 milliard de livres sur l'ensemble de l'exercice.

Le carnet de commandes a progressé de 4% à 60,1 milliards de livres sur la période, a précisé Rolls-Royce.

Le groupe, qui a plus de 5.000 moteurs en commande, d'une valeur totale d'environ 50 milliards de livres, a enregistré une hausse de 17% des facturations de sa division aéronautique civile sur les six premiers mois de 2012.

L'action Rolls-Royce, en hausse de 14% depuis le début de l'année, a clôturé mercredi à 829,50 pence valorisant le groupe 15,6 milliards de livres. (Rhys Jones, Marc Joanny pour le service français, édité par Nicolas Delame)