LEAD 1-Vodafone touché par le ralentissement des pays émergents

vendredi 20 juillet 2012 15h59
 

* Le groupe annonce une chute de sa croissance organique au T2

* Confirme sa prévision de croissance annuelle

* L'Espagne, l'Italie et la Grande-Bretagne continuent à peser

* Le titre recule de 2,8% en Bourse

par Kate Holton

LONDRES, 20 juillet (Reuters) - Vodafone a vu sa croissance organique chuter pour le premier trimestre de son exercice, à fin juin, un ralentissement inattendu des marchés émergents s'étant ajouté aux médiocres performances en Espagne, Italie et Grande-Bretagne.

La croissance dans les pays émergents avait amorti l'impact de la faiblesse des marchés en Europe au cours des deux dernières années, mais cette fois-ci, le marché indien, élément clé de la stratégie du groupe, a montré quelques signes de ralentissement au cours des trois derniers mois.

"L'élément significatif de ces résultats est que les marchés émergents ne suffisent plus à rattraper les mauvaises performances sur les marchés européens de Vodafone", souligne Emeka Obiodu, spécialiste des télécoms pour le bureau d'analyse Ovum.

L'action Vodafone cède 2,40% vers 13h50 GMT, alors que ses concurrents Deutsche Telekom (-3,47%) et France Télécom (-3,55%) ont également perdu du terrain en réaction aux performances du plus grand opérateur mobile dans le monde considéré comme étant le groupe le plus solide du secteur.   Suite...