Johnson Controls réduit ses prévisions après un T3 décevant

jeudi 19 juillet 2012 14h38
 

19 juillet (Reuters) - Johnson Controls a publié jeudi un bénéfice trimestriel inférieur aux attentes, conséquence d'une demande faible de batteries de remplacement et d'une hausse de ses coûts, et il a réduit ses prévisions pour le trimestre en cours.

L'action Johnson Controls cédait 6,4% dans les transactions en avant-Bourse après ces résultats.

"La faiblesse de la demande sur certains de nos principaux marchés, conjuguée à la forte baisse de l'euro, se traduisent par une croissance du chiffre d'affaires inférieure à nos attentes", a déclaré dans un communiqué le directeur général du groupe industriel américain, Stephen Roell.

Il a également évoqué la dégradation de la demande sur le marché des batteries automobiles de remplacement et l'impact sur les coûts des prix record des batteries usagées que Johnson Controls recycle pour utiliser le plomb.

Stephen Roell a dit ne pas s'attendre à ce que ces deux facteurs se maintiennent sur le trimestre en cours.

Mais la faiblesse principale des marchés mondiaux et l'anticipation d'une baisse de l'euro conduisent le groupe à prévoir désormais pour ce trimestre un bénéfice au mieux en hausse de 5%, alors qu'il tablait auparavant sur une progression à deux chiffres.

Sur le trimestre avril-juin, le troisième de l'exercice fiscal, le bénéfice net a augmenté de près de 17% à 417 millions de dollars (339 millions d'euros), soit 61 cents par action, contre 357 millions (52 cents/action) un an plus tôt.

Hors éléments exceptionnels, Johnson Controls affiche un bénéfice par action de 64 cents, soit deux cents de moins que le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Le chiffre d'affaires a augmenté de 2% à 10,58 milliards de dollars, contre 10,81 milliards attendus. (Ben Klayman, Marc Angrand pour le service français, édité par Nicolas Delame)