France-PSA-Les sous-traitants se préparent à une onde de choc

vendredi 13 juillet 2012 17h28
 

* La restructuration chez PSA provoquera une onde de choc chez les fournisseurs

* 600.000 emplois en France dans toute la filière

* Les sous-traitants sont souvent de très petites PME

* Les conflits les plus durs lors de la crise de 2008-2009

par Gilles Guillaume

PARIS, 13 juillet (Reuters) - La restructuration en cours chez PSA Peugeot Citroën risque de provoquer une onde de choc encore plus violente bien que moins visible chez les sous-traitants, souvent des petites entreprises très vulnérables face à la crise qui frappe l'industrie automobile en France.

PSA Peugeot Citroën a annoncé jeudi 8.000 nouvelles suppressions d'emplois en France, une réduction de la capacité de production de son usine de Rennes (Ille-et-Vilaine) et la fermeture de son site d'Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) (voir et ).

"L'annonce de PSA fait peser un risque considérable sur l'ensemble de l'écosystème entrepreneurial qui l'entoure", a déclaré Guillaume Cairou, président du Club des entrepreneurs dans un communiqué publié après les annonces du premier constructeur automobile français.

"Il y a un risque d'effondrement de l'activité impactant 25.000 emplois au moins dans l'ensemble des PME déjà fragilisées par l'instabilité fiscale."   Suite...