Bourse-EADS en forte baisse, inquiétudes sur les ventes d'Airbus

mercredi 11 juillet 2012 11h49
 

PARIS, 11 juillet (Reuters) - L'action EADS accuse mercredi matin la plus forte baisse de l'indice CAC 40 à la Bourse de Paris, sur fond d'inquiétudes pour les ventes de sa filiale Airbus cette année.

A 11h42, le titre recule de 3,68% à 27,19 euros À la Bourse de Paris, après être tombé à 26,765 euros (-5,2%) un peu lus tôt. Au même moment, le CAC 40 cède 0,5%.

"Il a tenu un discours au salon de l'aéronautique de Farnborough où il affiche une vision assez inquiétante du marché de l'aéronautique", commente un vendeur actions en poste à Paris.

Au salon de Farnborough, qui se tient jusqu'au 15 juillet près de Londres, Boeing devrait prendre sa revanche sur Airbus dans la bataille des prises de commandes grâce à la version remotorisée de son monocouloir vedette, le B737MAX, un an après le triomphe de l'avionneur européen au salon du Bourget.

L'action EADS est également affectée par des éléments techniques, le titre ayant enfoncé sa moyenne mobile à 50 jours (à 27,6220 euros) afin de combler un "gap" - écart qui sépare le cours le plus haut d'une séance de Bourse et le cours le plus bas de la séance suivante - ouvert entre les 28 et 29 juin.

Le 28 juin, le titre avait atteint 26,98 euros et avait bondi de 4,45% le lendemain avec un plus bas à 27,18 euros.

LE POINT sur le salon aéronautique de Farnborough (Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Pascale Denis)