PSA présentera jeudi des mesures pour sortir de la crise

mercredi 11 juillet 2012 17h11
 

* Le groupe automobile réunit un comité central d'entreprise extraordinaire

* Les syndicats craignent une restructuration de tous les sites et la fermeture d'Aulnay

* Pression conjointe de la Bourse, des actionnaires, des salariés et de l'Etat

* Dans les années 1980, PSA avait été sauvé in extremis par la 205

par Gilles Guillaume

PARIS, 11 juillet (Reuters) - PSA Peugeot Citroën présentera jeudi matin des mesures pour sortir de la grave crise qu'il traverse, ce qui pourrait se traduire selon les syndicats par la fermeture d'une usine et par de nouvelles suppressions d'emplois en France.

Le premier constructeur automobile français souffre depuis l'été dernier d'une chute de ses ventes en Europe, notamment du Sud. Après plusieurs avertissements sur résultats et une perte opérationnelle courante de 92 millions d'euros dans l'automobile en 2011, les analystes s'attendent à ce que l'exercice 2012 se solde par des pertes bien plus lourdes encore.

"La famille Peugeot n'a pas vraiment le choix et va devoir à la fois réduire les dépenses et les capacités", commente un analyste du secteur sous couvert d'anonymat. "Le problème vient des volumes et des coûts, les volumes ne sont pas là, mais les coûts si."

Les ventes européennes de PSA ont chuté de 15,2% au premier semestre (voir ), alimentant un désaveu en Bourse qui se traduit depuis le début de l'année par une chute de plus d'un tiers du titre après un recul de près de 60% déjà en 2011.   Suite...