26 avril 2012 / 12:33 / il y a 5 ans

LEAD 2-Exxon Mobil-La baisse de la production plombe le T1

* La production a surtout baissé hors des Etats-Unis

* Le groupe avait relevé mercredi son dividende trimestriel de 21%

* Le titre recule de 1,5% (Actualisé avec détails, cours de Bourse)

26 avril (Reuters) - Exxon Mobil a fait état jeudi d'un recul plus marqué que prévu de son bénéfice net au premier trimestre, sous le coup d'une baisse de plus de 5% de sa production d'hydrocarbures, une annonce sanctionnée par un repli d'environ 1,5% de l'action de la plus importante compagnie pétrolière cotée au monde.

Le contraste est saisissant avec Royal Dutch Shell, numéro deux mondial derrière le géant américain, qui annoncé dans la matinée des chiffres trimestriels meilleurs que prévu, une hausse des cours du brut et la montée en puissance de nouveaux projets ayant compensé l'impact d'une baisse des prix du gaz naturel aux Etats-Unis. (voir )

L'action Shell a d'ailleurs terminé sur un gain de 3,17% à la Bourse de Londres faisant mieux que l'indice regroupant les valeurs pétrolières européennes (+1,75%).

A Wall Street, vers 17h00 GMT, le titre Exxon Mobil reculait de 1,53% à 85,52 dollars, alors que l'indice S&P regroupant les valeurs énergétiques avançait de 0,13%.

La déprime des cours du gaz naturel américain risque d'être problématique pour Exxon Mobil, dont l'exposition à ce segment a considérablement augmenté depuis le rachat de XTO il y a deux ans.

Cependant, le recul de la production d'hydrocarbures sur les trois premiers mois de l'année, à 4,45 millions de barils équivalent pétrole par jour (bepj), a été largement le fait de baisses enregistrées en dehors des Etats-Unis.

Ce repli de la production a amputé le bénéfice de quelque 850 millions de dollars, un facteur compensé par la hausse des prix du pétrole et du gaz au niveau mondial, qui a contribué positivement à hauteur de 980 millions.

"Les résultats moins élevés que prévu s'expliquent par une production plus faible que prévu de pétrole et de gaz", souligne Barclays dans une note aux investisseurs, dans laquelle l'intermédiaire anticipe une faiblesse de l'action Exxon Mobil sur le court terme.

LA PRODUCTION BAISSERA DE 3% EN 2012

Exxon Mobil, qui a annoncé mercredi qu'il relèverait son dividende trimestriel de 21%, avait déclaré début mars que sa production sur l'ensemble de 2012 baisserait de quelque 3% par rapport à 2011, le temps que de grands projets atteignent leur rythme de croisière.

Une fois que ces derniers tourneront à plein régime, la production augmentera en moyenne de 1% à 2% par an d'ici 2016, avait ajouté le groupe.

Chevron, principal rival américain d'Exxon, qui publiera ses résultats vendredi, est dans une même situation en termes de production : une baisse à court terme avant la montée en puissance d'importants projets en Australie (gaz naturel) et dans le golfe du Mexique (pétrole).

Sur les trois premiers mois de l'année, le résultat net du groupe américain est revenu à 9,5 milliards de dollars, soit 2,00 dollars par action, contre 10,65 milliards (2,14 dollars/action) il y a un an.

Le bénéfice intègre quelque 400 millions de dollars de plus-value générée par la vente d'actifs, des gains qu'Exxon Mobil n'a toutefois pas considéré comme étant des éléments exceptionnels.

Les analystes financiers prévoyaient en moyenne un bénéfice par action de 2,09 dollars, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S. (Braden Redall à San Francisco et Matt Daily à New York, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Marc Angrand)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below