Mersen-Le marché du solaire, en berne, pèse sur les ventes

mercredi 25 avril 2012 18h22
 

PARIS, 25 avril (Reuters) - Le groupe français Mersen a annoncé mercredi un chiffre d'affaire en retrait pour le premier trimestre 2012, ralenti par sa division solaire qui souffre d'un marché toujours en berne.

Les graphites de Mersen servent à la production de silicium destinés à l'industrie photovoltaïque.

Les ventes du groupe se sont élevées à 210,9 millions d'euros en croissance de 4,5% en données publiées mais en baisse de 2,1% sur une base comparable.

"Compte tenu de l'absence de reprise visible sur le marché du solaire à ce jour et d'un environnement macroéconomique toujours peu favorable en Europe, le groupe anticipe des ventes en baisse à périmètre constant sur l'ensemble du premier semestre", a indiqué Mersen dans un communiqué.

Le groupe s'est en revanche dit plus optimiste pour la seconde partie de l'année.

Il a par ailleurs signalé que son endettement à fin mars 2012 est en "légère augmentation" par rapport à fin 2011 et qu'il continuerait ses initiatives pour améliorer sa trésorerie.

Le titre Mersen a clôturé en hausse de 3,23% à 24,00 euros (+2,8% depuis début janvier), portant sa capitalisation boursière à 487 millions d'euros. (Julien Ponthus, édité par Jean-Michel Bélot)