Infosys chute en Bourse après des prévisions jugées décevantes

vendredi 13 avril 2012 09h33
 

BANGALORE, 13 avril (Reuters) - Infosys, numéro deux indien des services informatiques, a dévoilé vendredi une prévision de croissance de son chiffre d'affaires inférieure aux attentes en raison d'une croissance mondiale incertaine et de la volatilité des changes, faisant chuter le titre à son plus bas niveau depuis plus de six mois.

Vers 07h15 GMT, l'action Infosys lâchait plus de 9% après avoir perdu jusqu'à 10,9%. Avec ce décrochage, le groupe a vu sa capitalisation boursière fondre de plus de 2,2 milliards d'euros et il a entraîné à la baisse l'indice du secteur technologique (-6,5%) et ses grands noms tels que Tata Consultancy Services (-4,9%) et Wipro (-4,3%).

Le secteur des services informatiques en Inde, qui propose des prestations en sous-traitance à toutes les grandes multinationales et pèse quelque 100 milliards de dollars de chiffre d'affaires, pâtit d'un tassement de la demande occidentale et d'une concurrence croissante au niveau mondial.

"Clairement, il n'y a pas de reprise immédiate en vue pour le secteur et l'environnement devrait rester difficile", relève Dhiraj Sachdev, pour HSBC Asset Management à Bombay.

Infosys, qui compte parmi ses clients de grandes multinationales comme Procter & Gamble ou Volkswagen, dit viser une croissance de 8 à 10% de son chiffre d'affaires sur l'exercice qui s'achèvera en mars 2013, soit entre 7,55 milliards et 7,69 milliards de dollars. Les analystes attendaient une progression plus marquée, de 10 à 15%.

Son bénéfice net consolidé au quatrième trimestre, clos le 31 mars, a progressé de 27,4% à 23,16 milliards de roupies (342 millions d'euros) contre 18,18 milliards de roupies un an plus tôt. Le consensus donnait un bénéfice net légèrement plus élevé, de 23,18 milliards. (Harichandan Arakali, Natalie Huet pour le service français, édité par Marc Angrand)