12 avril 2012 / 22:03 / il y a 5 ans

LEAD 1-Google-Bénéfice net du T1 à 2,89 milliards de dollars

(Actualisé avec précisions)

SAN FRANCISCO, 12 avril (Reuters) - Google a annoncé jeudi une attribution d'actions gratuites à ses actionnaires visant à préserver le contrôle de ses co-fondateurs Larry Page et Sergey Brin sur la société, en annonçant un chiffre d'affaires conforme aux attentes pour le premier trimestre.

Le chiffre d'affaires du premier trimestre de 8,14 milliards de dollars a été apprécié par le marché après celui inférieur aux attentes du trimestre précédent.

Dans les transactions d'après-Bourse, Google gagnait 0,6% à 655 dollars.

Le conseil d'administration a approuvé le versement d'un dividende en actions aux actionnaires, sous forme d'attribution d'une action gratuite pour chaque détenue, opération mentionnée par le moteur de recherche dans son communiqué de division par deux. La nouvelle catégorie d'actions, sans droit de vote, devrait être cotée sur le Nasdaq.

"Ce dividende sous forme de split, un dividende d'une action sans droit de vote, ne sert qu'au maintien du contrôle de la société", explique Colin Gillis, analyste chez BGC.

"La division de l'action n'a rien à voir avec les fondamentaux de l'activité", rappelle Steve Weinstein, analyste chez ITG Investment Research. "En théorie, cela rend l'action plus accessible aux petits porteurs."

Cette annonce survient alors que Larry Page a terminé sa première année après son retour comme directeur général.

Le chiffre d'affaires net du premier trimestre, qui ne tient pas compte des redevances versées à des sites partenaires, s'est établi à 8,14 milliards de dollars, contre 6,54 milliards de dollars au premier trimestre 2011. Les analystes anticipaient 8,15 milliards de dollars, selon Thomson Reuters I/B/E/S.

Hors éléments exceptionnels, Google a fait état d'un résultat de 10,08 dollars par action, alors que le marché attendait 9,65 dollars. Il s'agit là aussi d'un soulagement pour le marché après la déception du trimestre précédent.

Le bénéfice net s'est établi à 2,89 milliards de dollars ou 8,75 dollars par action, contre 1,80 milliard ou 5,51 dollars par action au premier trimestre 2011. Ce résultat avait été plombé par une charge de 500 millions de dollars pour mettre fin à une enquête de l'Etat sur ses pratiques publicitaires.

Depuis qu'il a pris la tête du groupe il y a un an, Larry Page a réduit certains projets, lancé un réseau social pour contrecarrer Facebook et signé pour 12,5 milliards de dollars l'acquisition du fabricant de téléphones Motorola Mobility.

"Quand nous sommes allés en Bourse, nous avons créé une structure de vote avec deux catégories d'actions. Notre but était de maintenir la liberté de nous axer sur le long terme en nous assurant que l'équipe de direction (...) conserve le contrôle de la destinée de Google", commente Larry Page dans une lettre expliquant ces décisions.

"Nous sommes en train de créer une structure sociale visant la stabilité à un horizon à long terme. En investissant dans Google, vous prenez un pari inhabituellement long sur l'équipe, particulièrement sur Sergey et moi, et sur notre approche innovante." (Alexei Oreskovic, Danielle Rouquié pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below