Sony dévoile un plan de redressement, prévoit 10.000 licenciements

jeudi 12 avril 2012 08h37
 

TOKYO, 12 avril (Reuters) - Sony a dévoilé jeudi les contours d'un plan de redressement prévoyant la suppression de 10.000 postes dans le monde, soit 6% de ses effectifs, sur l'exercice 2012-2013, espérant ainsi renouer avec les bénéfices, malgré les difficultés de sa division téléviseurs.

Le fabricant japonais d'électronique grand public souffre de la faiblesse de la demande pour ses téléviseurs et de la concurrence de rivaux plus innovants comme l'américain Apple ou le sud-coréen Samsung Electronics.

Sous la houlette de son nouveau directeur général Kazuo Hirai, Sony a dit vouloir renforcer son activité dans l'imagerie numérique, les jeux et les mobiles, tout en recherchant des investissement stratégiques dans de nouveaux domaines, notamment dans le matériel médical.

Le groupe avait dit mardi prévoir une perte nette annuelle record de 520 milliards de yens (4,88 milliards d'euros) au titre de son exercice 2011-2012, représentant plus du double de la perte anticipée en février. (voir ) (Mayumi Negishi, Natalie Huet pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)