LEAD 2-Total maintient ses plans d'investissements malgré la fuite

lundi 2 avril 2012 17h35
 

* Pas de chiffrage des coûts futurs

* La fuite coûte 2,5 millions de dollars par jour

* Total discute des options d'intervention avec les autorités

* Greenpace recueille des échantillons (Actualisé avec conférence téléphonique)

par Benjamin Mallet et Muriel Boselli

PARIS/ABERDEEN, 2 avril (Reuters) - Total a fait savoir lundi qu'il ne prévoyait pas de réviser ses objectifs en matière d'investissements et de dividende après la fuite de gaz survenue sur l'une de ses plates-formes en mer du Nord, dont il se refuse toutefois à chiffrer l'impact futur.

Ces déclarations interviennent alors que, selon deux sources industrielles proches du dossier, le pétrolier français prévoit d'envoyer dans les prochains jours un hélicoptère de reconnaissance sur la plate-forme d'Elgin afin de vérifier la sécurité des installations avant une éventuelle intervention humaine pour stopper la fuite.

"En nous basant sur notre évaluation actuelle de la situation, nous pensons que le groupe continuera de générer largement assez de cash sur la période 2012-2014 pour financer son programme de dépenses d'investissements et ses dividendes", a déclaré le directeur financier de Total, Patrick de La Chevardière, lors d'une conférence téléphonique avec les analystes.

"Nous n'avons donc actuellement pas de raison de changer nos plans en matière de programme d'investissements et d'engagement à verser un dividende compétitif", a-t-il ajouté.   Suite...