UBS prudente sur l'activité banque privée au T1

jeudi 29 mars 2012 15h39
 

ZURICH, 29 mars (Reuters) - UBS a adopté un ton prudent pour son activité de banque privée au premier trimestre, les clients fortunés, toujours nerveux face à la dette de la zone euro et au déficit américain, conservant leur cash, ce qu'elle supputait elle-même.

"Les clients cherchent une amélioration durable de ce qu'ils observent principalement en Europe; ils en sont encore à attendre", a déclaré jeudi Tom Naratil, le directeur financier d'UBS, à des investisseurs lors d'une conférence organisée par Morgan Stanley à Londres.

Tom Naratil a indiqué que les clients privés détenaient environ 27% en liquidités et produits très liquides à faibles marges, un niveau record, ce qui pèse sur la rentabilité de la banque privée.

Lors de la publication de ses résultats annuels, le groupe bancaire suisse avait dit s'attendre à ce que les craintes des investisseurs continuent d'affecter les niveaux d'activité de la clientèle sur les trois premiers mois de l'année.

Ces commentaires constituent les premières indications d'UBS sur les résultats du premier trimestre, qui seront publiés le 2 mai. (Katharina Bart, Nathalie Olof-Ors pour la version française, édité par Wilfrid Exbrayat)