L'année 2011 a coûté $116 mds aux assureurs /Swiss Re

mercredi 28 mars 2012 09h59
 

ZURICH, 28 mars (Reuters) - L'année 2011 a dépassé les prévisions les plus pessimistes en termes de coûts pour les assureurs en raison des inondations en Thaïlande, explique le réassureur Swiss Re dans une étude sigma publiée mercredi.

Rien que les inondations dans l'ex-Royaume du Siam ont coûté 12 milliards de dollars, ce qui en fait le plus important de sa catégorie, souligne Jens Mehlhorn, directeur du risque inondations chez Swiss Re.

L'année 2011 a enregistré des dommages assurés de l'ordre de 116 milliards de dollars, venant ainsi juste derrière l'année 2005 qui avait vu l'ouragan Katrina ravager la Nouvelle-Orléans et provoquer des dégâts de 123 milliards de dollars.

Les catastrophes naturelles ont au total coûté à l'économie mondiale un montant sans précédent de 370 milliards en 2011.

En décembre, Swiss Re s'attendait pour 2011 à des dégâts estimés à 108 milliards de dollars. (voir )

L'année écoulée aurait pu dépasser toutes les prévisions en raison du tremblement de terre suivi d'un tsunami au Japon en mas mais le degré de couverture dans l'archipel nippon est plutôt faible.

"Comme la protection contre les séismes est très basse, surtout dans le domaine commercial, la branche de l'assurance n'a couvert que 17% des dommages estimés. Si le Japon avait été complètement assuré, 2011 aurait été certainement l'année la plus coûteuse en terme de dégâts couverts", estime Lucia Bevere, analyste sénior en données catastrophe et co-auteur de l'étude. (Pascal Schmuck, édité par Robin Bleeker)