UBI-Lourde perte en 2011 après des dépréciations

mercredi 28 mars 2012 08h27
 

MILAN, 28 mars (Reuters) - UBI Banca a annoncé mercredi qu'elle anticipait une légère amélioration de son résultat opérationnel cette année après avoir publié une perte nette de 1,841 milliard d'euros au titre de 2011, en raison surtout de dépréciations de la survaleurs.

Ces dépréciations se montent à 2,191 milliards d'euros.

En 2010, la banque avait dégagé un bénéfice de 177,3 millions d'euros.

"Pour 2012, une évolution positive, quoique modeste, de la rentabilité opérationnelle peut être attendue", écrit-elle dans un communiqué.

Le ratio de fonds propres dur Tier 1 était de 8,56% fin décembre, précise UBI, ajoutant que tout déficit lié à l'objectif de 9% fixé par l'Autorité bancaire européenne (ABE) sera comblé par la conversion partielle d'un emprunt convertible. Elle exclut donc toute augmentation de capital.

Mardi, sa concurrente UniCredit a publié une perte de 9,2 milliards d'euros en 2011, conséquence là encore de dépréciations massives. (voir )

UBI ajoute qu'elle versera un dividende de 0,05 euro par action, tiré de réserves exceptionnelles.

UBS a emprunté 12 milliards d'euros de liquidités au total dans le cadre des deux opérations de refinancement à long terme (LTRO) réalisées par la Banque centrale européenne (BCE) en décembre et en février. (Stephen Jewkes, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc Angrand)