MARCHÉS-Les thèmes à retenir la semaine prochaine

dimanche 18 mars 2012 20h54
 

LONDRES, 18 mars (Reuters) - Voici les grands thèmes susceptibles de s'imposer aux traders et aux investisseurs dans la semaine qui vient:

1/ AVANCER D'UN PAS PRUDENT

L'échange de dette grecque et les meilleures perspectives économiques américaines ont rassuré les investisseurs, si bien que les valeurs européennes ont pris environ 10% depuis le début de l'année et les marchés d'actions outre-Atlantique ont crû davantage encore. Les banques paraissant rassasiées par les deux injections massives de liquidités de la Banque centrale européenne, qu'est-ce qui pourrait bien clocher?

Et pourtant, certains signaux d'avertissement sont à noter. Sur les Bourses, l'indice Vix de la volatilité, qui a fortement plongé au cours de la semaine au 13 mars, a depuis marqué une pause, ce qui amène certains à spéculer sur un possible retournement de la tendance du marché. Enfin, le pétrole, s'il s'éloigne de ses pics, est toujours à un niveau susceptible d'affecter les prévisions de croissance et de justifier la libération de réserves stratégiques.

2/ PAS SI VITE

Les rendements de la dette allemande et américaine ont certes nettement progressé à mesure que les perspectives économiques mondiales se sont améliorées et que la Grèce a évité un défaut désordonné, mais peu d'investisseurs sont prêts à parier sur une baisse prolongée sur le marché obligataire.

Les rendements du papier allemand à dix ans ont seulement récemment franchi le seuil de 2%, et tandis que ceux de la dette américaine ont touché des plus hauts de cinq mois et demi, les acheteurs sont rapidement revenus, signe d'un appétit encore solide pour les actifs jugés peu risqués. La zone euro pourrait certes avoir évité le pire sur le dossier grec, mais la question reste à présent de savoir si le Portugal devra à son tour restructurer sa dette, une inquiétude qui maintient le rendement de ses obligations souveraines à des niveaux insoutenables.   Suite...