AVANT-PAPIER-PSA compte sur la 208 pour redresser ses ventes

jeudi 26 janvier 2012 12h03
 

* Lancement officiel de la production de la nouvelle Peugeot vendredi

* Un modèle stratégique sur un segment devenu ultraconcurrentiel

* Le groupe a besoin des petites voitures pour financer sa mue

par Gilles Guillaume

PARIS, 26 janvier (Reuters) - PSA compte sur la Peugeot 208, dont la production sera officiellement lancée vendredi, pour redresser ses ventes après la contreperformance de 2011 et financer par ricochet sa stratégie actuelle de montée en gamme.

Le premier constructeur français, actuellement tiraillé entre son ADN de généraliste et ses ambitions dans le "premium", va donner le coup d'envoi de la production en série de la nouvelle Peugeot sur le site de Poissy (Yvelines), espérant poursuivre sur le segment des petites berlines polyvalentes la "success story" de la marque au lion entamée dans les années 1980.

"PSA veut faire monter son mix-produit, mais historiquement il a aussi des positions fortes sur le segment B depuis la Peugeot 205", commente Philippe Barrier, analyste automobile à la Société générale. "Et quand on est constructeur de masse, il faut des volumes."

Or le groupe a vu l'an dernier ses ventes mondiales reculer de 1,5% à 3,5 millions à cause de l'Europe, où il réalise encore 58% de ses ventes, et notamment de l'Europe du Sud où la demande s'est effondrée dans le sillage de la la crise de la dette. Il a également perdu du terrain sur le segment B, où la Peugeot 207 et la Citroën C3 sont à la peine face à la concurrence. .

Cette contre-performance, qui entraînera la branche automobile du groupe dans le rouge en 2011, est venue rappeler que PSA reste un constructeur de masse qui a besoin de vendre des petites berlines pour financer son développement international et son ascension vers des modèles plus haut de gamme, où la concurrence sur les prix est moins rude et les marges plus intéressantes.   Suite...