January 19, 2012 / 1:12 PM / 6 years ago

LEAD 1-BofA-Exceptionnels, moins de provisions ont dopé le résultat

4 MINUTES DE LECTURE

* BPA T4 15 cents c. perte 16 cents

* Résultats dopés par des exceptionnels

* Baisse des provisions sur créances (Actualisé avec détails)

par Rick Rothacker

19 janvier (Reuters) - Bank of America a publié un bénéfice au quatrième trimestre 2011, alors qu'elle était déficitaire un an auparavant, ceci à la faveur d'éléments exceptionnels et d'une diminution des provisions pour créances douteuses.

La deuxième banque américaine par l'actif a fait état jeudi d'un bénéfice net de 1,58 milliard de dollars, soit 15 cents par action, contre une perte de 1,6 milliard (16 cents) un an auparavant.

Comme d'autres grandes banques, Bank of America a pris acte d'une baisse de ses revenus dans la banque d'investissement et le trading.

Elle a toutefois bénéficié d'une plus-value imposable de 5,3 milliards de dollars liée à la cession de parts dans China Construction Bank, ainsi que d'autres profits exceptionnels.

Les provisions pour créances douteuses ou irrécouvrables ont en outre diminué, à 2,9 milliards de dollars contre 5,1 milliards un an auparavant.

La banque, qui s'emploie à liquider des actifs à risque, a précisé que le total des crédits avait diminué à 926 milliards de dollars contre 932 milliards au troisième trimestre.

Ses pairs Wells Fargo et JPMorgan Chase, ainsi que certaines banques régionales, ont au contraire fait état d'une croissance de leurs prêts au quatrième trimestre, ce qui est en soi un signe de bon augure pour l'économie.

Le revenu de trading et commercial de la division banque et marché de BofA a augmenté à 1,9 milliard de dollars, hors charge comptable, contre 1,1 milliard au troisième trimestre. Mais il est en recul sur les 2,4 milliards d'un an auparavant.

Les commissions de la banque d'investissement n'ont pas varié par rapport au troisième trimestre, à un milliard de dollars, mais elles étaient de 1,6 milliard un an plus tôt.

Le directeur général Brian Moynihan avait dit en décembre que la banque avaient réalisé de meilleurs résultats dans cette activité au quatrième trimestre, après un troisième trimestre faible.

JPMorgan Chase, Citigroup et Goldman Sachs Group ont fait état d'un revenu de trading en demi-teinte au quatrième trimestre, la clientèle évitant des marchés mis à mal par la crise de la dette européenne.

"Nous abordons 2012 en étant plus forts et plus efficaces après deux années passées à rationaliser et simplifier notre société", souligne Brian Moynihan dans un communiqué. "Nous avons établi nos ratios de fonds propres à des niveaux sans précédent en 2011 grâce à la solidité de notre métier de base et en cédant ceux qui n'ont pas pour objet premier de servir notre clientèle".

L'action BofA a perdu 58% en 2011, les investisseurs s'inquiétant en particulier de l'état de ses fonds propres. Mais elle est en hausse de 22% depuis le début de l'année, au cours de 6,80 dollars mercredi en clôture.

En avant-Bourse, le titre affichait une progression de 5%. (Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below