Europe-Remontée des incidents du fait de la crise-Coface

lundi 16 janvier 2012 09h00
 

* Risque systémique en Europe selon l'assureur-crédit

* Risque politique dans les pays émergents

* Evaluations abaissées en Italie et Espagne

PARIS, 16 janvier (Reuters) - L'assureur-crédit Coface estime que la crise des dettes souveraines dans la zone euro, considérée comme présentant un risque systémique, et la détérioration de la conjoncture ont dégradé la solidité financière des sociétés européennes.

Dans un communiqué publié lundi, Coface annonce avoir abaissé d'un cran, à A4, l'évaluation risque pays de l'Italie et de l'Espagne, deux pays au sein desquels l'organisation a constaté une nette hausse des incidents de paiements.

"L'Italie est fragilisée par un endettement public massif, l'Espagne par l'endettement de son secteur privé. Ces deux grandes économies d'Europe du Sud subiront en outre une contraction de l'activité en 2012", peut-on lire dans le document.

Coface indique avoir enregistré une hausse d'environ 50% des incidents de paiement des entreprises italiennes et espagnoles depuis le début de l'an dernier.

Dans l'ensemble de l'Europe, Coface observe "une nette rupture du comportement de paiement des entreprises depuis le second semestre 2011 qui a vu une nette remontée des impayés."

Au titre de 2011, Coface enregistre une progression de 19% des incidents de paiements dans le monde. Dans la zone euro, l'augmentation s'établit à 28%.   Suite...