Air France-KLM pourrait perdre 300 mlns d'euros en 2011 - Presse

vendredi 23 décembre 2011 07h59
 

PARIS, 23 décembre (Reuters) - Air France-KLM pourrait enregistrer une perte opérationnelle de 300 millions d'euros en 2011 en raison de la hausse du prix du pétrole et de la crise, qui oblige le groupe à baisser ses prix pour remplir ses avions, rapporte vendredi le journal Libération.

Si l'équation économique reste la même qu'actuellement, la perte d'exploitation d'Air France-KLM pourrait dépasser les 500 millions d'euros en 2012, ajoute le quotidien citant un rapport réalisé début décembre par le cabinet Secafi pour le comité central d'entreprise (CCE).

"De quoi accentuer la pression sur le nouveau tandem dirigeant formé par Jean-Cyril Spinetta (PDG du groupe) et Alexandre de Juniac (patron d'Air France), qui va présenter en janvier le premier volet de son plan pour redresser la compagnie tricolore", souligne Libération.

Ce dernier précise néanmoins qu'il suffirait que le baril de pétrole baisse de 13% pour que le transporteur retrouve l'équilibre financier en 2012.

Air France-KLM n'a pas souhaité commenter l'article de Libération.

Au début du mois de novembre, Air France-KLM avait annoncé s'attendre à une perte d'exploitation au quatrième trimestre et sur l'ensemble de l'année 2011, sous le coup de la détérioration de la conjoncture et du prix élevé du carburant. (voir ) (Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Gwénaëlle Barzic)