Le patron d'Audi voit de bonnes chances de croissance en 2012

dimanche 18 décembre 2011 18h28
 

FRANCFORT, 18 décembre (Reuters) - Audi, marque haut de gamme de Volkswagen, ne prévoit aucun impact majeur de la crise de la dette et s'attend à croître en 2012, déclare son président du directoire Rupert Stadler.

"Il y a de bonnes chances que la croissance se poursuive l'an prochain (...) Par conséquent, nous continuerons à investir et ne commencerons pas à économiser", souligne-t-il dans une interview au magazine allemand WirtschaftsWoche qui doit être publiée lundi.

Rupert Stadler a confirmé l'objectif de la marque de vendre 1,3 millions de véhicules cette année et a dit qu'elle pourrait atteindre l'objectif de 1,5 millions d'unités par an d'ici 2015, soit plus tôt que prévu.

Le constructeur envisage aussi de faire des acquisitions, poursuit-il, sans donner plus de détails. (Christoph Steitz, Jean Décotte pour le service français)