BlackBerry dévisse en Bourse après ses perspectives décevantes

vendredi 16 décembre 2011 17h44
 

TORONTO, 16 décembre (Reuters) - Research In Motion dégringolait de plus de 10% vendredi en Bourse après avoir averti d'un retard dans le lancement de sa nouvelle génération de smartphones BlackBerry.

Le groupe canadien, qui a annoncé jeudi une chute de 27% de son bénéfice trimestriel, prévoit par ailleurs de livrer entre 11 et 12 millions de BlackBerry au quatrième trimestre, la première baisse depuis des années pour cette période habituellement porteuse. (voir )

RIM peine à lutter face à la popularité croissante de l'iPhone d'Apple et d'autres appareils comme ceux de Samsung et HTC fonctionnant sous le système Android de Google.

Vers 16h20 GMT, l'action BlackBerry dévissait de 10,31% à Wall Street et de 11,1% à la Bourse de Toronto.

"RIM a confirmé que le lancement des téléphones BlackBerry 10 serait reporté à la dernière partie de l'année calendaire 2012, écrivent les analystes du courtier canadien National Bank Financial à leurs clients. Ce pourrait être la fin pour la marque BlackBerry."

Le BlackBerry 10 est le nom donné par RIM aux téléphones équipés de son nouveau système d'exploitation QNX que le groupe pensait au départ livrer au premier trimestre.

Ce retard a relancé les spéculations sur l'avenir des deux directeurs généraux du groupe, Mike Lazaridis et Jim Balsillie. (Euan Rocha, Natalie Huet et Danielle Rouquié pour le service français)