Les perspectives de Research in Motion déçoivent

jeudi 15 décembre 2011 23h19
 

TORONTO, 15 décembre (Reuters) - Le canadien Research In Motion a annoncé jeudi une chute de 27% de son bénéfice trimestriel et prévu de livrer entre 11 et 12 millions de BlackBerry pour le quatrième trimestre, la première baisse depuis des années pour cette période habituellement porteuse.

Au troisième trimestre, RIM a livré 14,1 millions de BlackBerry.

L'action RIM, déjà malmenée, reculait de plus de 6% en après-Bourse, les investisseurs sanctionnant à la fois cette perspective morose et le coût élevé de maintien par le groupe de sa tablette Playbook qui se vend mal.

La société basée dans l'Ontario ne parvient pas à lutter face à la popularité croissante de l'iPhone d'Apple ni des appareils comme ceux de Samsung et de HTC fonctionnant sous le système Android de Google .

RIM affiche un profit ajusté de 667 millions de dollars américains ou $1,27 par action, au titre de son troisième trimestre fiscal clos le 26 novembre. Ce chiffre ne comprend pas une dépréciation massive de tablette PlayBook invendues ni une charge associée à une panne mondiale de service en octobre.

Le chiffre d'affaires s'est établi à 5,17 milliards de dollars, en baisse de 6%.

Les analystes anticipaient un BPA de 1,19 dollar pour un chiffre d'affaires de 5,265 milliards après le "profit warning" du groupe le 2 décembre. (voir )

Au troisième trimestre 2010, RIM avait réalisé un profit de 911,1 millions ou 1,74 dollar par action pour un chiffre d'affaires de 5,5 milliards.

Pour le trimestre en cours, RIM anticipe un BPA compris entre 80 et 95 cents pour un chiffre d'affaires compris entre 4,6 et 4,9 milliards. (Danielle Rouquié pour le service français, édité par)