RPT-Thomas Cook-Bénéfice en recul, 200 agences seront fermées en GB

mercredi 14 décembre 2011 09h08
 

LONDRES, 14 décembre (Reuters) - Thomas Cook a fait état mercredi d'un recul plus marqué qu'attendu de son bénéfice d'exploitation annuel et a annoncé la fermeture de 200 agences en Grande-Bretagne afin de réduire sa dette et de rétablir la confiance des investisseurs.

Le numéro deux européen du tourisme, qui a demandé le mois dernier à ses banques de lui venir en aide pour la deuxième fois en cinq semaines, indique que cette décision fait partie d'un plan de redressement qui devrait lui permettre de dégager un bénéfice supplémentaire annuel de 110 millions de livres (130 millions d'euros).

Le voyagiste, qui a lancé une série d'avertissements sur ses résultats, a annoncé que le résultat d'exploitation de son exercice annuel, s'achevant le 14 décembre, a reculé de 58 millions de livres à 304 millions.

Le marché s'attendait en moyenne à un bénéfice d'exploitation de 316,7 millions de livres, selon Thomson Reuters I/B/E/S.

Par contraste, son concurrent TUI Travel, premier tour-opérateur européen, a publié la semaine dernière un bénéfice annuel au plus haut des attentes, soutenu par la vigueur de ses ventes en ligne et le succès de ses offres haut de gamme. (voir )

Thomas Cook a été frappé de plein fouet par un contexte morose, en particulier en Grande-Bretagne, où sa clientèle de base - les familles avec enfants en bas âge - a été affectée par les difficultés économiques. L'activité a également été plombée par les mouvements de révolte en Egypte, en Tunisie et au Maroc.

L'action Thomas Cook, qui a perdu plus de 90% de sa valeur depuis mars, a clôturé mardi à 15,02 pence, ce qui valorise le groupe à 132 millions de livres. L'action ouvrait en hausse de 1,21% la séance de mercredi. (Matt Scuffham, Jean Décotte pour le service français, édité par Catherine Monin)